Desserts Petits déjeuners Recettes

« Gâteau patate » – Spécialité sucrée de La Réunion

Recette réunionnaise du "Gâteau Patate" (gâteau à la patate douce)

« Gâteau patate », le gâteau à la patate douce

À La Réunion, on ne s’embarrasse pas toujours d’articles et de prépositions, le tout est d’aller droit au but. Ainsi, le gâteau patate est, comme son nom l’indique, un gâteau à la patate douce. Fondant (celui-ci particulièrement) et plutôt copieux, il sera parfait pour un petit déjeuner de champion ou un goûter de sportif.

On rentre tout juste de 10 jours parfaits à La Réunion, dont on vous a déjà un peu parlé sur le blog avec le premier article sur la Côte au Vent. La cuisine réunionnaise est généreuse, chaleureuse, parfumée et souvent bien relevée (pas pour me déplaire contrairement à Jérémy muahahah #fragile). Nous nous sommes régalés ! Alors comment ne pas ramener avec nous quelques incontournables et les partager  avec vous ? À commencer avec ce gâteau patate qu’on trouve un peu partout, d’Est en Ouest et du Nord au Sud. Paraît que c’est le gâteau préféré des réunionnais. Moi j’comprends !

Pour le bien-être de nos artères, j’ai toutefois diminué la quantité de beurre recommandée dans les recettes traditionnelles. Et après j’me considère bretonne… Shame on me ! L’idée c’est qu’avec une moins grande concentration de beurre, on peut en manger plus, non ? Éhéh. Allez, v’nez avec nous à La Réunion le temps d’un goûter.

Recette réunionnaise du "Gâteau Patate" (gâteau à la patate douce)

Recette du gâteau à la patate douce

Les ingrédients :

  • 700 g de patates douces
  • 70 g de beurre (30 g de beurre doux, 40 g de beurre demi-sel)
  • 80 g de sucre de coco (ou roux)
  • 1 gousse de vanille
  • 2 œufs
  • 50 g de farine
  • 1 c. à s. de rhum
  • 1 c. à c. de gingembre, cannelle et cardamome (optionnel, il n’y en a pas dans les recettes traditionnelles)

Les étapes :

  1. Pelez les patates douces, lavez-les et coupez-les en cubes.
  2. Dans une casserole ajoutez les cubes de patate douce ainsi que la gousse de vanille. Laissez cuire environ 30 minutes, pour que la chair des patates douces devienne tendre.
  3. Préchauffez le four à 180°C.
  4. Dans un récipient, écrasez les cubes de patate douce.
  5. Ajoutez le beurre, le sucre et les graines de la gousse de vanille, puis mélangez. Ajoutez ensuite les oeufs, mélangez, puis terminez en incorporant la farine et le rhum.
  6. Versez la pâte obtenue dans votre moule. Dessinez un quadrillage sur le dessus du gâteau à l’aide de la pointe d’un couteau.
  7. Laissez cuire environ 45 minutes.
  8. Une fois le gâteau prêt, laissez-le refroidir. Le gâteau sera encore meilleur le lendemain et le surlendemain. Il faut faire preuve d’un peu de patience, la même que pour obtenir un parfait cheesecake ! On est bien d’accord qu’à peine sorti du four, je l’avais déjà goûté (et c’était déjà un régal)…

Bon appétit les gourmands et à très vite pour le deuxième article sur La Réunion.

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply
    Tourisme & Gourmandise à l’Île de La Réunion - 1/4
    18 mai 2017 at 17 h 49 min

    […] recette d’une des premières spécialités réunionnaises que l’on a découvert : le gâteau patate. Miam […]

  • Reply
    Mme Bavarde
    19 mai 2017 at 8 h 50 min

    Han ça a l’air trop bon ! Je testerai à l’occasion 🙂

    • Reply
      BigMathou
      19 mai 2017 at 12 h 35 min

      Hello Emilie !
      Ce que je préfère c’est la texture ultra fondante et le petit arrière goût vanillé…Miam !
      N’hésite pas à me faire un retour si tu testes. 🙂
      Bises,
      Mathou.

  • Reply
    Estelle
    26 juin 2017 at 8 h 52 min

    Hello !

    J’ai enfin quelques minutes devant moi pour m’intéresser à ce fameux « gâteau patate ». Je dois t’avouer que je suis un peu rassurée que ce soit à la patate douce, j’imaginais vraiment un gâteau à la pomme de terre 😀 !
    En tout cas, ça donne envie, pour la texture, le petit goût vanillé… Peut-être que j’essaierais 🙂

    En tout cas, ravie d’avoir découvert ton très joli blog via Instagram !
    À très très vite,

    Estelle

  • Leave a Reply